comparatif banque en ligne

Avant de décider d’ouvrir un compte bancaire en ligne, il faut bien faire le choix de la banque. Pour ce faire, consulter une banque en ligne comparatif constitue une alternative intéressante. Une fois la banque en ligne identifiée, il ne reste plus qu’à ouvrir un compte et à profiter de ses nombreux produits et services. Mais comment ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Les conditions requises

Selon la législation en vigueur, tout résidant en France peut ouvrir un compte bancaire en ligne à condition qu’il ait l’âge légal de la majorité qui est d’au moins 18 ans révolus. Les personnes mineures et émancipées peuvent également ouvrir un compte à condition d’avoir l’autorisation d’un tuteur légal. Cette autorisation est également nécessaire pour les personnes majeures, mais qui sont sous tutelle ou curatelle. La procédure d’ouverture de compte sera alors différente de celui d’un souscripteur normal. À noter que l’ouverture d’un compte bancaire en ligne n’est pas accessible aux interdits bancaires. Pour identifier plus facilement les personnes non solvables, les banques en ligne n’hésitent pas à s’informer auprès de la banque de France.

Les documents à fournir

Pour ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne, il faut fournir des justificatifs comme la pièce d’identité, le justificatif de domicile. Parfois, les comparateurs de banques en ligne réclament la présence des souscripteurs auprès de leur bureau physique afin de récupérer leur spécimen de signature. Toutefois, grâce à la signature électronique, ce souci est réglé et la souscription peut se faire directement en ligne. De plus, certaines banques en ligne ne disposent pas d’un bureau physique.

Outre la pièce d’identité et le justificatif de domicile, certaines banques réclament d’autres documents à l’ouverture du compte afin d’avoir un dossier complet sur leurs souscripteurs. Parmi lesquels se retrouvent le bulletin de salaire ou encore l’avis d’imposition. Les non-salariés peuvent fournir d’autres documents comme l’attestation des ASSEDIC ou encore celle de la CAF.  Il faut savoir que les banques online sont en mesure de refuser une demande de souscription sans la présentation de justificatifs.

Une ouverture de compte simplifiée

Ouvrir un compte bancaire en ligne est nettement plus facile qu’ouvrir un compte auprès d’une banque traditionnelle. Les formalités sont allégées, car les banques online disposent d’un moyen de vérification infaillible. Si certaines banques  en ligne ont recours à la voie postale pour recevoir les dossiers de leurs souscripteurs, d’autres font tout électroniquement.

signature électronique

Le monde moderne ne peut plus se passer de la technologie et désormais, presque tout peut se faire en ligne. Parmi lesquels se retrouve la signature de documents ou de messages qui peut se faire désormais online. On parle alors de signature électronique, une signature qui a la même valeur qu’une signature manuelle. Plus de détails à ce sujet.

Comment marche la signature électronique ?

La signature électronique désigne le procédé qui permet d’apposer sa signature de manière sécurisée. Ici, il n’y a plus lieu de signer sur un document papier. La signature se fait directement en ligne et tous les documents électroniques peuvent la recevoir. L’avantage avec ce type de signature est qu’elle est non réutilisable et est infalsifiable. Chaque document signé est vérifié pour prévenir la falsification. Il faut noter que la signature électronique est reconnue par de nombreuses banques et entreprises et a exactement la même valeur que la signature manuscrite.

Un gain de temps remarquable

La signature électronique offre un gain de temps remarquable aux entreprises et également aux établissements bancaires. Lors de la signature de contrats en ligne, il n’y a plus lieu de parapher les pages. La signature électronique suffit pour donner de la valeur aux contrats. Ceci est valable pour tous documents qui font l’objet d’échanges entre les entreprises.

Une méthode écologique

Numériser tous les documents constitue une action écologique. Ceci est encore plus vrai grâce à la signature électronique, car même les documents officiels peuvent être signés de façon numérique. L’économie de papier est alors au rendez-vous, car les documents en papiers ne sont plus nécessaires dans le cadre administratif.

Une liberté préservée pour les utilisateurs

Ce n’est pas parce que les documents peuvent être signés électroniquement que ses utilisateurs n’ont plus leurs mots à dire. Avant de signer un contrat en ligne, on peut prendre le temps de lire attentivement le contenu et de discuter en cas d’incompréhension. C’est seulement une fois qu’on est d’accord qu’on peut accepter de signer électroniquement. Tout ceci pour dire que le faite de tout faire de manière virtuelle n’impacte en aucune façon sur la liberté de tout un chacun.

Une technologie qui commence à être adoptée partout

Après de nombreuses entreprises, nombre d’établissements bancaires se tournent vers la signature numérique pour davantage de praticité et pour alléger la formalité. Si auparavant, il fallait se rendre dans le bureau physique d’une banque pour ouvrir un compte, aujourd’hui, quelques clics suffisent et le tour est joué.

 

Créer une entreprise n’est certainement pas facile car il faut prendre des risques et cela s’apparente même à un chemin semé d’embuche. Pour réussir son projet et ne pas se décourager dès les premiers obstacles, il faut apprendre des erreurs des autres et les éviter. Penser à l’affichage publicitaire sans avoir établi une stratégie commerciale bien définie constitue par exemple une erreur.

Sauter l’étape du business plan

Certes, rédiger un business plan peut s’avérer ennuyeux et difficile, mais cela est indispensable pour pouvoir présenter le projet aux investisseurs et aux banquiers. Même si le projet est déjà bien établi dans notre tête, il est nécessaire de tout mettre à l’écrit pour le concrétiser. En effet, il est nécessaire que toute l’équipe ainsi que les investisseurs comprennent l’objectif même de l’entreprise et pour cela il est nécessaire de rédiger un business plan. Ce document permet également de mettre un coup de projecteur sur tous les aspects du projet. En effet, en pensant tout simplement à son entreprise et à son projet, on a qu’un aperçu global sur toute l’activité, mais en concevant un business plan on peut entrer dans les détails voire mettre en place les supports de communication nécessaires comme un affichage publicitaire.

Mal choisir le timing

L’erreur que tout entrepreneur débutant commet le plus souvent est de ne pas savoir choisir le bon timing. En effet, on veut tout faire d’un seul coup et on a tendance à avoir un excès de zèle au début ce qui influe négativement sur notre perspective. C’est pour cette raison que la plupart des gens échouent et abandonnent. Ils ne savent pas gérer leur effort et ont tendance à tout donner au début jusqu’à épuiser toute les sources d’énergie. Il faut donc savoir que créer une entreprise est un travail de longue haleine. Il faut avoir l’endurance nécessaire ainsi qu’assez de motivation pour arriver jusqu’au bout. Une entreprise ne peut fonctionner toute seule, votre effort sera donc toujours nécessaire pour que les objectifs soient atteints. Créer une entreprise c’est voir tous les petits efforts du quotidien se transformer en victoire, il ne faut donc pas abandonner même si les obstacles sont nombreux. C’est seulement après plusieurs années de dur labeur qu’une entreprise peut être réellement rentable et que vous pourriez prendre de bon temps comme vous le souhaitiez. Mais en attendant, même la conception d’un affichage publicitaire doit être réalisée par vous-même.

pexels-photo-196656

Noël approche à grands pas, et la course aux cadeaux a déjà commencé. Cette année encore, la plupart des adultes de 30 à 50 ans se tourneront vers les cadeaux high-tech : ordinateurs, tablettes mais surtout smartphones sont particulièrement appréciés des personnes issues de cette tranche d’âge. Pour faire plaisir à vos proches sans pour autant mettre son compte en banque dans le rouge, vous guettez certainement les meilleures offres des commerçants en cette période charnière pour eux. Des petits prix aux offres groupées, voici 3 conseils à suivre pour s’y retrouver dans cette jungle de Noël. […]

seo

Devant le nombre grandissant de personnes qui recherchent des partenaires en échange de liens, il faut mettre toutes les chances de son côté. Tout ceci pour dire que le message se doit d’être plus intéressant pour que le destinataire se donne le temps de le prendre en compte. Pour vous aider dans votre processus de netlinking, voici quelques conseils. […]

coupon

Vous trouvez qu’un produit en particulier est vital pour vous, mais que son prix est encore au dessus de vos moyens ? Dans ce cas, ne vous cassez pas trop la tête et trouvez un bon code promo sur le site web qui vend le produit. Vous allez constater que le prix du produit peut descendre jusqu’à 50 % moins cher. Les codes promos sont des offres spéciales qui vous permettent d’acheter quelque chose à prix cassé. Vous pouvez même en utiliser pendant les soldes pour avoir un prix encore moins cher.

Mais qu’est-ce qu’un code promotionnel et comment l’utiliser pour avoir les produits de vos rêves, tout en faisant des économies considérables ? C’est ce que nous allons répondre dans cet article. […]

1331055

Appelé également e-paiement ou monnaie électronique, le paiement en ligne s’est évolué avec la démocratisation d’Internet. Bien évidemment, cela consiste à payer via Internet un achat effectué sur une boutique en ligne ou sur un site d’une banque… mais pas n’importe lequel ! Des règles strictes doivent être respectées pour éviter les dangers de transaction financière. Explication !

Zoom sur le paiement en ligne

La plupart des banques mettent à disposition des sites e-commerce une solution de paiement en ligne qui permet aux clients des sites de payer leurs achats. C’est ce que l’on appelle « moyen de paiement ». De nos jours, il est possible de payer ses dépenses en ligne. Que ce soit pour effectuer des achats sur des sites e-commerces, pour acheter des liens sponsorisés, pour réserver son billet d’avion, pour renouveler un nom de domaine d’un site web ou autre encore, tout (ou presque) peut être une raison de recourir à un paiement en ligne, même le paiement de ses factures ou amende.
En général, il suffit d’indiquer un numéro de carte bancaire, date de son expiration et le code à 3 chiffre (cryptogramme) situé à l’arrière de la carte. Cela se fait via une signature et un certificat électroniques. À travers des moyens de paiement, la transaction se fait entre un établissement bancaire et un service de paiement spécialisé.

Les solutions de paiement en ligne

La carte bancaire

La carte bancaire est un outil classique qui permet à un acheteur de payer en ligne ses achats. Bien évidemment, le site marchand sur lequel il les a effectués doit disposer d’un système de paiement sécurisé. Il s’agit d’un dispositif qui permet la communication entre les banques (client / vendeur) et de façon cryptée . Et pour cause, le payeur doit communiquer des renseignements précieux pour pouvoir effectuer son paiement (nom, numéro de sa carte bancaire). Plus le mode de cryptage utilisé par le système de paiement rend ces coordonnés invisibles, plus il devient difficile aux hackers de les récupérer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2424.

L’e-numéro de carte

Il existe une autre alternative pour éviter de communiquer son numéro de carte bancaire. L’e-numéro de carte est tout simplement un numéro de carte bancaire temporaire attribué par les banques. À l’exemple d’e-carte bleue (proposée par la Société Générale, LCL, la Caisse d’Épargne, l’Axa banque, la Banque Populaire…) ou du Virtualis lors d’un Crédit Mutuel.

Paypal

Pour payer sans carte bancaire, il est possible de se fier au service Paypal. Il s’agit d’un service qui permet de payer ses achats sans communiquer ses coordonnées bancaires au site marchand. Il suffit de s’inscrire au service (en fournissant ses coordonnées uniquement à Paypal et seulement lors de l’inscription) et de suivre le processus de paiement demandé par le site marchand et enfin, de suivre les transactions via son compte. Par contre, ce service reprend le style de Google Checkout. Bien qu’il soit rapide, Paypal fait souvent l’objet d’un phishing.

BluePaid

BluePaid est une vraie solution de paiement en ligne. C’est une interface entre un acheteur et un e-commerçant. Ce service utilise le protocole SSL pour sécuriser la transmission des données bancaires. Autrement dit, toute coordonnée ne sera jamais renvoyée vers le site commerçant, ni vers la toile. De nombreux sites marchands utilisent déjà la plateforme bluepaid pour encaisser leurs clients, car son terminal est utilisable notamment par les auto-entrepreneurs.
Quel que soit le choix du service de paiement en ligne retenu par le e-commerçant, il est conseillé de n’acheter que sur un site sécurisé (https) et de contrôler régulièrement ses relevés bancaires. En cas de soupçon, il faut contacter rapidement le site marchand ou le site ou vous avez réalisez vos derniers achats et bien entendu en aviser votre banque.

nom de domaine

La durée de validité d’un nom de domaine est limitée selon les registres et les extensions choisis préalablement par le propriétaire du nom. Le nom est en général enregistré pour une période de 1 à 10 ans. La suppression n’est pas automatique, vous n’avez donc pas à récupérer un NDD expiré le lendemain même de sa date d’expiration. En effet, le nom de domaine devra d’abord traverser 3 phases successives avant d’être effectivement disponible à une autre réservation. Découvrez dans cet article la démarche de récupération de nom de domaine après son expiration. […]