securite informatique
14 octobre 2019

Le défi de la sécurité informatique en entreprise

A l’ère du tout numérique, la cybersécurité et la sécurité des réseaux informatiques sont des enjeux parfois sous-estimés par bon nombre d’entreprise. On constate d’ailleurs que celles-ci sont toujours plus exposés à des risques de piratages et attaques informatiques en tous genres avec un impact parfois considérable sur la comptabilité des entreprises. Et de fait, entre 2016 et 2017, le nombre d’incidents liées à la sécurité des systèmes d’informations aurait enregistré une hausse de près de 9% pour les entreprises françaises avec par la même occasion une hausse des pertes financières liées aux cyberattaques. Un constat sans surprise finalement puisqu’il semblerait qu’encore un quart des entreprises déclarent n’avoir pris aucune disposition en matière de gestion ou de surveillance de leur environnement IT. Mais la sécurité informatique des entreprises ne se limite pas à la mise en place de protection face aux menaces de piratage, tant s’en faut. Par ailleurs, le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) rebat les cartes sur de nombreux aspects organisationnels pour la sécurité et la gestion des données.

Sécurisation des réseaux et de l’environnement IT

Parce que, le plus souvent, seules les plus grandes entreprises ont les moyens financiers et/ou humains de se doter en interne des compétences en matière de sécurité informatique, les TPE et PME font généralement appel à des prestataires spécialisés dans ce secteur. Le rôle de ces dernières sera alors de mettre en place ou d’optimiser la sécurité de l’environnement et les infrastructures liées aux technologies de l’information. En effet, l’accès aux données internes et leur partage en interne ou en externe sont aujourd’hui des enjeux majeurs de la performance des entreprises et leur sécurisation l’est tout autant.

L’action des prestataires dédiés à la sécurité de l’environnement IT passera notamment par la sécurisation des réseaux et des serveurs, mais également de l’ensemble des postes de travail et de tous les éléments potentiellement connectés et amenés à stocker ou à partager des données. Le stockage des données pourra ainsi être réalisé sur des serveurs internes ou encore sur un cloud privé sécurisé plutôt que sur des solutions classiques comme Google Drive. Un niveau de protection optimale pourra être mis en place, bien supérieure à celui proposé par des solutions classiques disponibles en ligne. Un service d’infogérance pourra être mis en place afin de garantir une mise à niveau constante des systèmes de sécurité et une veille active sur les nouvelles menaces afin de les détecter et d’anticiper leur impact.

optimiser la protection face aux menaces externes et internes

Lorsque l’on parle de sécurité informatique et de sécurisation des données, les entreprises perçoivent généralement uniquement les menaces extérieures. Ainsi, le piratage, les virus, les spams, le pishing, les ransomware sont des termes qu’ils connaissent, même s’il la réalité technologique leur échappe. La menace est réelle et constitue l’une des priorités pour les experts en sécurité réseau avec la mise en place de firewall, d’antispam, etc.

Mais le risque pour l’intégrité des données est bien souvent interne, qu’il soit ou non volontaire. Volontaire parce que certains groupes font parfois face à des menaces d’espionnage industriel en interne, cela s’est déjà vu. Mais le plus souvent involontaire en raison d’erreur de manipulation qui conduisent à la perte ou à la mise à disposition non souhaitée d’informations confidentielles. Face à ce risque réel, les entreprises spécialisées dans la sécurisation des réseaux et des données pourront par exemple mettre en place une protection pour l’accès à internet et aux réseaux informatiques, mettre en place des sauvegardes automatiques des données, définir des niveaux d’accès spécifiques à chaque utilisateur selon sa fonction, et bien entendu sensibilité chacun aux risques, aux bonnes et aux mauvaises pratiques.

Sécurité informatique : un pôle d’investissement coûteux, mais incontournable

Pour l’ensemble des raisons évoquées plus haut dans cet article, la sécurité des réseaux et des systèmes d’informations des entreprises doit intégrées avec le plus grand sérieux par les sociétés. Et le niveau comme la diversité des menaces est tel qu’il est presque incontournable de faire appel à des experts en sécurité des réseaux et des installations informatiques pour bénéficier d’une protection efficace. Mais cela a un coût.

En effet, s’il suffit à un pirate informatique d’identifier une unique faille pour lancer une attaque, les spécialistes de la sécurité informatique doivent quant à eux identifiés tous les points de vulnérabilité possibles afin de prévenir le risque plutôt que de réagir. Et de ce fait, seul un audit précis de l’existant, des besoins et des risques permettant d’évaluer avec précision les atouts et les faiblesses d’une architecture réseau et de l’environnement IT. Le coût d’un tel service est donc généralement sur-mesure pour chaque entreprise. Et si certains secteurs sont clairement plus exposés que d’autres à des menaces de grande ampleur, la diversité des risques, internes ou externes, est telle qu’il est aujourd’hui impossible de faire l’impasse sur un accompagnement et la mise en place d’un environnement IT sécurisé.