gestion-de-site-web
7 août 2018

Comment gérer un site web au quotidien ?

Vous n’avez pas encore investi dans le net ? Avant de vous lancer, peut-être souhaitez-vous savoir ce que cela implique sur le plan financier et en terme de temps de travail ? Nous allons vous détailler les différentes opérations à effectuer régulièrement pour assurer le bon fonctionnement de son site web.

Quelles tâches quotidiennes exige le web ?

Ces opérations renvoient à trois aspects essentiels d’un site web : la maintenance, la visibilité et l’animation des pages. Vous cherchez des informations sur les techniques du adpatés aux entreprises ? Consultez le Blog du business : https://eric-marcilly.fr

La gestion technique d’un site web

Afin que le site fonctionne correctement et que son sécurité soit garantie, une mise à jour du CMS (WordPress, Prestashop…) et des plugins du site est nécessaire. Sur WordPress, on installera la dernière version des extensions. Sur Prestashop, on mettra à jour les modules. Dans les deux cas, on téléchargera et exécutera la dernière bouture du thème, c’est à dire le design du site. Enfin, pour assurer l’intégrité du site, on pourra mettre en place un plugin de sécurité, le paramétrer et le mettre en fonctionnement régulièrement. N’oublions pas qu’une sauvegarde, au moins hebdomadaire, de la base de données et des fichiers ftp est requis pour éviter les pertes de données et l’inaccessibilité du site pour une longue période, notamment avant la mise à jour du CMS et d’un plugin. Un site web nécessite également des vérifications et des tests au jour le jour. Par exemple, le webmaster d’un site de vente en ligne doit impérativement vérifier que l’ajout d’un produit au panier et que la prise de commande fonctionne jusqu’à l’étape de commande. De plus, l’administrateur doit consulter régulièrement son compte Google Search Console (alias Google Webmaster Tool) pour mettre à jour le sitemap (la liste des pages du site pour permettre leur indexation), détecter toutes erreurs d’exploration (ex : erreur 404) et y remédier (ex : redirection 301).

Le référencement naturel

Le référencement renvoie au classement d’un site sur les moteurs de recherche, notamment Google, idéalement devant ses concurrents. Nous allons parler ici du référencement naturel (SEO) qui se distingue du référencement payant de type Adwords (SEA). Si l’on investit dans un site web mais que celui-ci est invisible sur les moteurs de recherche, notre investissement sera inutile puisque les visites seront nulles. C’est pourquoi le référencement naturel est indispensable. Le SEO est composé de trois domaines : l’analyse du site (Audit SEO) et du secteur (Stratégie SEO), le netlinking (la mise en place de liens externes), l’optimisation du site (l’arborescence des pages, les liens entre les pages optimisées).

Le travail du community manager

C’est souvent un aspect de la gestion d’un site web qui est négligé par les propriétaires de site. On pense à tort que l’on peut faire vivre un site qui offre toujours le même contenu, toujours le même nombre de pages. Au contraire, il est indispensable d’offrir sans cesse de nouveaux articles pour attirer de nouveaux visiteurs, fidéliser ses internautes et aider au positionnement des pages. Car les moteurs de recherche aiment la fraîcheur des contenus et les sites dynamiques. Tout ça, c’est le travail du community manager. Celui-ci ne se contentera pas de rédiger des textes qui coïncident aux requêtes des internautes mais prendra le soin de les mettre en exergue sur les réseaux sociaux et de créer des événements qui ameutent les foules (ex : un jeu concours).