httpwww.passion-hitech.info
29 mars 2019

Green IT pour rendre l’informatique durable

La lutte contre le réchauffement climatique est une action qui demande la participation de tout le monde. L’Etat, le secteur public, les entreprises et les particuliers doivent y apporter leur contribution de manière continue. La notion Green IT ou informatique durable est apparu il y a quelques années. C’est une action moins connue qui a pour objet d’utiliser des outils numériques fiables et d’adopter une bonne habitude de navigation afin de lutter contre le réchauffement climatique.

L’impact de l’internet sur l’environnement

Au quotidien, l’informatique et l’internet jouent est devenue une nécessité. Nombreuses personnes pensent que l’utilisation de l’internet n’a aucun impact sur l’environnement. Pourtant, les TIC sont aussi responsables de l’émission de gaz à effet de serre. Il est de l’ordre de 2%. D’après une étude, un mail de 1 MO produit 15 grammes de CO2. Si on ramène ce chiffre à une entreprise avec une centaine d’employés qui se spécialise dans le domaine du marketing web par exemple, l’émission annuelle de CO2 dépassera 10 tonnes. À l’échelle mondiale, c’est loin d’être minime et cela présente un impact important.

Afin de sensibiliser les internautes sur l’impact des TIC sur l’environnement, les entreprises de web TV innovantes restent à la disposition des différents acteurs. Ayant une connaissance solide du marché, l’équipe de ce Web TV vous conseille dans le choix des sujets autour de cette thématique. Les vidéos seront ensuite publiées dans cette plateforme. Chez DataXCentric, au bout d’une certaine période, vous pouvez utiliser la vidéo sur votre propre support.

Que faire pour réduire l’émission de CO2 ?

Il y a des bons réflexes à adopter afin de réduire les émissions de CO2 liés à l’envoie de mails et à l’utilisation de l’internaute. La première et la plus simple c’est la réduction de l’envoi des mails. Les entreprises qui se spécialisent dans la prospection BtoB par email doivent cibler les destinataires. Cela engendre une autre étude au préalable. Une mise à jour des listes de diffusion doit être effectuée de manière régulière.

Hormis les entreprises, les particuliers doivent également réduire l’envoi des mails. Il faut éviter d’envoyer plusieurs fois le même mail à une même personne. Il faut prendre l’habitude de nettoyer la boîte mail de manière régulière et supprimer tous les spams. De même, il n’est pas nécessaire de répondre merci à un mail envoyé par une amie ou un collègue. Ce n’est pas par manque de politesse mais dans le but de protéger la planète. Il faut également éviter de rechercher tout  et n’importe quoi sur internet.

Green IT : une autre solution pour préserver l’environnement

Le Green IT est considéré comme une solution de demain. En 2011, un premier site internet éco-conçue a vu le jour. C’est celui de la Banque cantonale de Fribourg. Ce site internet consomme moins d’énergie, émet moins de gaz à effet de serre et il est beaucoup plus rentable côté prix. Après la découverte des avantages de ce nouveau concept, le Green IT est devenu un enjeu incontournable pour différentes Etats et nombreux autres organismes. Nombreuses associations et centres de réflexion ont été créé afin d’inciter et encourager les entreprises à intégrer ce nouveau concept dans leurs actions.