scada web interface
24 juin 2019

L’essentiel sur le système de contrôle et d’acquisition de données ou SCADA

Le SCADA ou Super visory Control and Data Acquisition en anglais est un système de contrôle et d’acquisition de données permettant de contrôler à distance des installations techniques et de traiter en temps réel des télémesures. Il s’agit donc d’un système de télégestion souvent indissociable des salles de contrôle ou de supervision. Tour d’horizon de cette technologie encore peu connue du grand public.

Quel intérêt d’utiliser un SCADA ?

Le système de contrôle et d’acquisition de données est une technologie industrielle performante qui peut être d’une très grande aide dans les salles de contrôle ou de supervision des processus. Il est très présent dans le domaine de l’instrumentation pour sa performance et sa praticité. Ce système permet notamment de récolter des données à distance. Les données en question peuvent être des alarmes, des mesures ou autres. Il peut ensuite vous aider à analyser et contrôler les données récoltées. Par ailleurs, il offre un affichage détaillé de ces données, qu’elles soient brutes ou retravaillées, dans un scada web interface Homme-Machine ou IHM. Enfin, cette technologie permet aussi de piloter et de bien gérer les processus via l’interface Homme-Machine.

La composition d’un SCADA

Si vous n’êtes pas encore familier à ce genre de dispositif de contrôle et d’acquisition de données, sachez qu’un SCADA est toujours constitué de :

  • interfaces de communications réseaux que l’on appelle la télégestion ;
  • une base de données pour l’historisation ;
  • un appareil de traitement de l’information pour faire les calculs des métriques, par exemple ;
  • une SCADA web interface Homme-Machine.

Qui peut utiliser un système de contrôle et d’acquisition de données ?

Cette technologie s’adresse à toutes les entreprises et organisations qui doivent avoir un contrôle infaillible sur un process. Ainsi, elle est nettement plus exploitée dans les industries de process comme celles produisant de l’énergie ou des produits chimiques. Les sociétés de distribution d’eau peuvent également en avoir besoin. Mais ce n’est pas tout, un SCADA s’adapte aussi aux métiers de services comme les centres de secours des pompiers. Il faut juste noter que si tous les SCADA sont basés sur le même principe, chaque utilisateur en adoptera bien spécifique selon ses besoins en contrôle et en acquisition de données.

Le SCADA et salle de contrôle

Pour afficher l’IHM de votre SCADA, vous aurez besoin d’une salle de contrôle. Cette dernière se dote d’un mur d’images appelé focale principale. C’est donc sur ce dispositif que sera affichée votre interface web pour un meilleur contrôle des données. Mais avant de mettre en place la focale principale, il faut faire sorte qu’elle soit réfléchie selon les écrans de votre SCADA que vous désirez voir s’afficher. Cela peut être une image plus générique ou les détails d’un sous-process selon vos besoins.