Password of mobile data protection For smartphone users. Image use for security data.
16 octobre 2019

Mobile bloqué : comment obtenir votre code PUK ?

Le code PUK est un mot que l’on entend régulièrement revenir en téléphonie mobile, sans que l’on sache réellement ce que c’est. Le code PUK (PIN Unlock Key) pourrait se résumer à clé de déblocage du code PIN.

À quoi et comment obtenir son code PUK ? Explications.

Le code PUK, c’est quoi ?

L’acronyme PUK signifie donc PIN Unlock Key. Littéralement, le code PUK est la clé de déblocage du code PIN. Vous pourrez parfois le trouver sur le papier qui est fourni avec votre carte SIM lorsque vous vous en procurez une dans le commerce. C’est une suite de 8 chiffres qui vous servira de code si vous bloquez malencontreusement votre code PIN, le code PIN étant celui que vous rentrez lorsque vous allumez votre téléphone mobile. Pour bloquer un code PIN, il faut que vous fassiez trois fois le mauvais code consécutivement. Et justement, c’est à ce stade que le code PUK peut intervenir pour débloquer le code PIN et réactiver celui-ci si nécessaire.

Le code PIN qui se bloque au bout de trois erreurs est une nécessité. En effet, il est particulièrement utile pour la sécurité de votre mobile et des données personnelles qui peuvent s’y trouver. Ce blocage permet alors d’empêcher une tierce personne de le faire fonctionner et d’avoir accès à tout ce qui se trouve sur votre téléphone. Sauf si cette personne connaît le code PIN, elle ne pourra pas faire fonctionner votre téléphone. Si vous vous faites voler votre téléphone, ce code PIN est vraiment pratique pour votre sécurité. Une personne mal intentionnée pourrait l’utiliser et cela pourrait vous être vraiment préjudiciable (si elle dévoile des photos privées n’importe où sur internet, en envoyant des SMS insultants à l’ensemble de votre répertoire, en se servant de votre boite mail disponible sur votre smartphone, etc.).

En revanche, il peut vous arriver de le bloquer vous-même. Soit en faisant trois fausses manipulations de suite, soit dans votre poche, ou tout simplement si vous avez un trou de mémoire et que vous avez oublié votre code PIN… Une étourderie est rapidement arrivée. Et c’est ici que le code PUK entre en jeu et qu’il vous sauvera !

Comment obtenir votre code PUK ?

Pour débloquer votre téléphone portable, il est donc impératif de rentrer votre code PUK de 8 chiffres, sans espace. Vous avez la possibilité de trouver votre code PUK de différentes façons.

La première façon d’obtenir votre code PUK est de consulter votre contrat papier. Au moment de l’achat de votre téléphone, vous avez signé un contrat et il vous a été remis une carte SIM. Sur ce document, vous avez différentes informations comme le numéro de votre ligne ou le numéro IMEI du téléphone. Mais également le numéro de la carte SIM ainsi que le code PIN qui y est associé pour utiliser votre téléphone la première fois. Le code PUK peut également être présent sur ce contrat, mais cela dépend des opérateurs. Notez bien que si vous changez de carte SIM un jour, le code PUK changera également.

Si vous préférez avoir quelqu’un en direct, contactez le service client de votre opérateur téléphonique. En les appelant, il vous faudra vous munir de votre carte SIM, donc la retirer de votre téléphone. Le service client vous demandera les chiffres qui se trouvent sous de le code barre de votre carte SIM, ainsi que différentes informations justifiant votre identité.

Une autre solution est de contacter votre opérateur par internet. En vous connectant à votre espace client, vous avez généralement des rubriques correspondant au blocage de la carte SIM. Urgences, dépannage ou assistance pourraient vous être d’une aide précieuse.

Enfin, l’ultime solution est de vous rendre directement en boutique de votre opérateur afin de demander à un conseiller de vous fournir le code PUK et ainsi débloquer votre téléphone.

Les démarches sont simples à réaliser pour obtenir votre code PUK, mais l’idéal serait de le conserver et de noter le numéro, pour ensuite le cacher à un endroit que seul vous connaissez. Si vous en arrivez à devoir effectuer ces démarches, sachez qu’elles sont intégralement gratuites.