81766f657ff8de6a3b7d6573b2bce0d4_html_cbd48d03
12 novembre 2018

Quel type de drone choisir ?

Depuis que le drone est devenu accessible au grand public, cet objet volant non habité a entièrement révolutionné l’univers de la prise de vue aérienne. Bien plus qu’un simple appareil utilisé par des particuliers pour s’amuser, le drone est désormais utilisé à des fins professionnelles de telle sorte qu’il est présent dans tous les secteurs d’activités.

Dans le secteur de l’élevage et de l’agriculture, le drone permet de surveiller les grands domaines. La plupart des professionnels dans le secteur de l’immobilier utilisent également le drone pour réaliser la prise de vue des bâtiments à mettre en vente par exemple. L’utilisation la plus courante est dans le domaine de la photographie. Il sert à réaliser des photos ou des vidéos inédites lors de grands évènements ou sur des lieux difficiles d’accès aux photographes. La société de drone bordelaise ApplicaDrone en est le parfait exemple, réalisant toutes sortes de captations.

Mais que ce soit pour le loisir ou pour le travail, le choix d’un modèle doit se faire en fonction de la catégorie de l’utilisateur et de l’usage qu’il souhaite en faire.

Les différents types de drone et leur utilisation

Tout d’abord, il faut savoir que les drones se caractérisent par le nombre de rotors ou moteurs qu’ils contiennent. On retrouve des drones à 3, 4, 6, 8, jusqu’à 16 rotors.

Le modèle le plus utilisé par le grand public est le drone à 4 rotors ou quadcoptère. Ce type de drone séduit tout particulièrement par son côté silencieux et facile à manœuvrer. Il convient ainsi parfaitement aux débutants pour un usage en ville.

Le quadcoptère permet de réaliser des photos ou des vidéos grâce à un appareil photo ou à une caméra vidéo HD fixée sur l’appareil.

81766f657ff8de6a3b7d6573b2bce0d4_html_207cc0f

Les micro-drones : pour les débutants

C’est le modèle de drone tout à fait indiqué pour les débutants. Il est plus destiné à apprendre à piloter qu’à réaliser des prises de vues.

Son véritable atout réside dans sa petite taille (moins de 25cm d’envergure) permettant de se faufiler partout et de le manœuvrer facilement.

Des marques comme Hubsan, Cheerson ou encore Walkera figurent parmi les constructeurs qui proposent des modèles alliant fiabilité et rapport qualité/prix.

Les drones standards et les gros drones : pour les expérimentés

Les drones standards mesurant entre 30 et 50 cm d’envergure sont destinés pour les amateurs de drones qui veulent utiliser un appareil à un cran plus élevé que le mini-drone.

Un peu plus lourd, mais toujours aussi facile à manœuvrer, les drones classiques sont les plus utilisés par les particuliers pour effectuer des vols en indoor ou en outdoor et de prendre des photos ou des vidéos de qualité moyenne.

Les gros drones quant à eux sont réservés à des dronistes expérimentés. Ils sont plus utilisés par les professionnels souhaitant réaliser des prises de vue exceptionnelles.

Ils conviennent pour des usages professionnels en raison de leur grande autonomie et de la qualité des images qu’ils proposent. En effet, les gros drones peuvent embarquer des appareils photos professionnels de type réflex permettant de prendre images en Full HD, résolution en mégapixels, une prise d’image en rotation de 180°.