Récupération de données à partir d'un téléphone mobile ou d'une tablette présentant un défaut physique
28 mai 2018

Récupération de données à partir d’un téléphone mobile ou d’une tablette présentant un défaut physique

Les appareils mobiles, avec le Smartphone au premier rang et la tablette, sont les plus utilisés pour le stockage de données. Avec l’ère numérique et la diffusion de ces appareils, ils sont devenus indispensables dans la vie de tous les jours, et en même temps sont devenus le lieu où nous stockons la plupart des données, souvent personnelles et précieuses : de la messagerie texte ou une voix, des contacts et des notes sur des images, des vidéos ou de la musique. Étant utilisé fréquemment, dans diverses conditions, le risque de dommages est assez élevé. Les chutes sur les surfaces dures ou le contact avec l’eau sont parmi les accidents les plus courants entraînant une perte de données.

Où sont stockées les données sur un Smartphone ?

Comparé à un ordinateur, le fonctionnement des appareils mobiles peut être un mystère pour beaucoup d’entre nous. Sur les Smartphones sous iOS, toutes les données sont stockées exclusivement dans la mémoire interne du téléphone. Selon le modèle, la mémoire flash NAND de l’iPhone peut avoir des tailles différentes. Comme alternative de stockage, les données peuvent également être sauvegardées via iTunes ou iCloud. La même chose s’applique aux tablettes iPad avec le même système d’exploitation iOS.

Pour les téléphones Android, le stockage des données est un peu différent, offrant la possibilité de sauvegarder les données dans trois endroits différents. En plus de la mémoire NAND, de nombreux appareils Android sont livrés avec un slot SD préinstallé pour le stockage de données. Une carte SIM peut également être utilisée comme dernier stockage, en fonction du fournisseur et de l’espace disponible. En outre, la plupart des téléphones Android ont également la possibilité de sauvegarder des données sur un espace de Cloud qui diffère en taille d’un fournisseur de services mobiles à un autre.

Si vous avez perdu des données importantes sur votre Smartphone ou votre tablette, les experts en récupération de données de Diskeom peuvent vous aider.

Le processus de récupération de données sur Smartphone et tablette

Pour récupérer des données de votre téléphone ou tablette avec une panne physique, vous devez accéder à la mémoire NAND et dans la plupart des cas, l’appareil doit être complètement démonté. Après le démontage de l’appareil, les techniciens de récupération de données peuvent retirer la puce, qui peut ensuite être lue.

Dans la plupart des cas de périphériques physiquement défectueux, l’utilisateur ne peut pas récupérer les données perdues. Les chances sont très faibles, et l’utilisation de divers programmes disponibles sur Internet peut entraîner des pertes permanentes.

Pour cette raison, il est conseillé de consulter une entreprise de récupération de données. Un spécialiste sera en mesure d’évaluer et de vous dire exactement quelles sont vos chances de récupérer les données de votre appareil endommagé.

Diskeom est l’un des meilleurs spécialistes de récupération de données à Paris qui offre le service de récupération de données sur votre téléphone ou tablette ayant subi une panne physique.