SEO on-page
30 octobre 2020

SEO on-page : comment réussir ?

Le saviez-vous ? Le SEO on-page revêt une importance particulière pour référencer un site web, plus particulièrement d’une page web. Ne dédaignez donc pas la série d’actions qui se doivent d’être mises en œuvre avec la technique on-page. Le référencement on-page se borne à l’optimisation de ce qui est à l’intérieur d’une page. Sont manifestes ainsi des différences entre le référencement on-page et le référencement on-site. Vue d’ensemble des étapes à suivre et des méthodes à adopter pour avoir une page référencée pour les moteurs de recherche.

Créer un bon permalien, une 1ère étape de la technique on-page

Pour une stratégie SEO infaillible, la création d’un permalien s’avère obligatoire. Une bonne page web digne de ce nom comporte un permalien. Connu aussi sous le nom de slug ou d’URL de la page, le permalien est pris en compte par Google. Les CMS génèrent automatiquement un slug. Il ne s’agit que du titre de votre article. Personnalisez l’URL de votre page. Intégrez-y votre requête cible. N’insérez pas le mot-clé cible deux fois pour éviter la sur-optimisation. Veillez à ce que l’URL soit d’une bonne longueur, pas trop courte ni trop longue. Enlevez les signes diacritiques de votre slug. Vos mots dans le permalien, reliez-les par un trait d’union.

Optimiser les attributs alt et title des images

Dans la sphère du SEO et de la rédaction web, les images tiennent un rôle non négligeable. Pour que leur impact sur le SEO on-page soit irrésistible, elles doivent comporter des balises alt ou attributs alt. Les balises alt font l’objet d’une description de ce que contiennent les images. Cette description permet donc à Google de reconnaître les contenus desdites images. Outre les attributs alt, les attributs title aussi revêtent de l’importance. Il est vrai que les attributs title n’ont manifestement d’impact sur le référencement de la page. Pourtant, leur présence dans vos images renforce le poids des balises alt. Il est à noter que les attributs alt et les attributs title peuvent être identiques ou presque.

Harmoniser les balises Hn en référencement SEO on page

Un contenu textuel désordonné a peu de poids aux yeux de Google. Pour que votre page bénéficie d’une bonne harmonie, elle doit être pourvue des titres à différents niveaux. Pour cela, la création des balises Hn s’impose. Pour ce faire, il vous faut créer un H1 et quelques H2. Dans certains cas, les       H3 doivent se faire une place parmi vos Hn. Le H1 désigne votre titre principal de votre page. Le nombre de mot d’un bon H1 oscille entre 6 et 12. Le titre principal répondant aux critères du SEO on-page contient la requête cible. Pour ce qui est des H2, les consignes sont presque identiques à celles du H1. La seule différence repose sur l’intégration de la requête cible. Seulement dans 60% des H2 figurent une requête cible. 30% des H2 doivent comporter les synonymes du mot-clé cible.  Quant aux H3, leur nombre de mots doit être plus court que ceux du H1 et des H2.

Privilégier la page d’une certaine longueur

La longueur de la page peut avoir ou non un impact sur le référencement SEO on-page. Il se peut que chacune de vos pages ne soit pas d’une longueur totalement identique. Certains sujets nécessitent une explication plus détaillés que d’autres. En quelque sorte, il peut arriver que certains de vos contenus textuels ne contiennent que 200 ou 500 mots et d’autres disposent de plus de 2000 mots. Pour aller droit au but, le critère de classement actuel de Google privilégie les articles d’une certaine longueur. Bannissez donc les textes dont le nombre de mots est inférieur ou égal à 600. Quel que soit donc le sujet que vous abordez, permettez-vous d’aller au-delà de 600 mots. Un article de 2000  mots bénéficie d’un poids miraculeux sur Internet. Google met en avant les articles de cette longueur.