VPN
15 mai 2019

Quelles différences entre un VPN et un Proxy ?

En matière de sécurité informatique, les termes de VPN et de Proxy reviennent régulièrement. Difficile pour le novice de comprendre la différence entre ces deux outils et de savoir quel est le plus adapté à ses besoins. Alors, quelles différences entre un VPN et un Proxy ? Voici la réponse à vos questions, mises à la portée de tous.

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Ainsi que le souligne l’expert Denis Marteau du site Master VPN, Un VPN (ou Virtual Private Network) est un réseau privé virtuel, qui vous permet de vous connecter à internet en protégeant votre vie privée. Lorsque vous vous connectez au VPN, il chiffre vos informations grâce à un protocole de sécurité et leur permet de transiter via un tunnel sécurisé. Ainsi, elles ne peuvent être captées sans votre accord par des tiers. Lorsque vous accédez au web, le serveur vous fournit une adresse IP. Ainsi, votre position réelle est masquée. Le VPN agit comme un écran entre votre machine et le réseau public. Utiliser un VPN permet d’éviter la captation des données à des fins publicitaires, permet de contourner les limites géographiques, ou encore les restrictions concernant certaines activités, comme le partage de fichier.

Qu’est-ce qu’un Proxy ?

Un proxy est un serveur, parfois aussi appelé serveur mandataire. Comme le VPN, il est utilisé pour jouer le rôle d’intermédiaire entre une machine et le réseau. Lorsque vous configurez votre navigateur pour utiliser un proxy, celui-ci lui envoie vos requêtes. Le proxy les transmet ensuite au réseau et les informations vous parviennent par le processus inverse. Conséquence : l’adresse IP détectable est celle du serveur proxy et non l’IP réelle de l’utilisateur. Il est possible de configurer un proxy pour ajouter des fonctions de sécurité supplémentaires, afin qu’il filtre, par exemple, les logiciels et applications malveillantes.

Quelles différences entre un VPN et un Proxy ?


Le point commun entre un VPN et un proxy est qu’ils vous aident tous deux à protéger votre vie privée sur internet. Cependant, leur mode d’action est différent. Le proxy se contente de masquer votre adresse IP est votre lieu de connexion, mais ne protège en aucune autre manière vos données personnelles. Le VPN, quant à lui, chiffre vos informations pour empêcher des personnes non autorisées d’y accéder. En plus de modifier votre adresse IP, il offre donc des fonctionnalités supplémentaires en termes de sécurité.

Faut-il utiliser un VPN ou un Proxy ?

Le choix entre un VPN et un Proxy dépend du niveau de sécurité que votre activité sur la toile requiert. Le proxy étant faiblement sécurisé, il convient pour les tâches de moindre importance. Regarder des vidéos, faire des recherches pour vos loisirs, ou encore jouer en ligne ne sont pas hautement sensibles. Si vous vous cantonnez à cela, l’utilisation d’un proxy est suffisante.
En revanche, si vous travaillez, consultez vos comptes ou 
bloguez sur des sujets sensibles, vous aurez besoin de la sécurité supplémentaire apportée par un VPN. Contrairement à un proxy, il est capable d’empêcher la récupération de vos mots de passe et autres données personnelles importantes par des tiers sans votre consentement.

Si les VPN et les proxys ont pour point commun de masquer votre adresse IP, leur différence réside avant tout dans le niveau de sécurité qu’ils offrent. Pour des tâches ludiques, sans enjeu de sécurité, l’utilisation d’un proxy est suffisante. En revanche, si votre vie privée vous tient à cœur, le chiffrement des données opéré par le VPN en fait la solution indispensable.