Les entreprises et les professionnels peuvent dorénavant recourir à un logiciel de gestion de médiathèque pour maîtriser et contrôler un grand volume de fichiers numériques. Avant de le choisir, ils doivent considérer différents critères dont l’espace de stockage adapté à la quantité de fichiers multimédias à exploiter.

Un partage facilité des images

Il est recommandé d’employer un logiciel de gestion de médiathèque pour partager aisément des fichiers numériques volumineux. Les professionnels, notamment ceux spécialisés en image recourent à ce dispositif pour enrichir leur base, contrôler l’accès aux fichiers multimédias et les classer.Grâce à cet outil, ils ont la possibilité de partager leurs ressources digitales avec leurs partenaires, la presse et entre collaborateurs. Ils peuvent également exposer leurs photos d’art en toute quiétude, car les informations sont stockées et échangées en toute sécurité et confidentialité.

Le logiciel de gestion de médiathèque convient également aux entreprises qui arrivent à mieux maîtriser leurs fichiers numériques. Leurs tâches sont simplifiées grâce aux fonctionnalités intégrées à ce dispositif. Elles peuvent ainsi personnaliser leur page d’accueil, procéder à une organisation de leurs images par thématique, les indexer par mots-clés et profiter d’un nombre illimité d’utilisateurs. En outre, en plus d’accéder facilement aux images de la médiathèque, ces derniers ont le droit d’en charger d’autres pour l’étoffer.

Les critères à considérer avant de choisir son logiciel

En utilisant un logiciel de gestion de médiathèque, à l’exemple de Persea-pro.com, vous pouvez atteindre aisément votre objectif. Cependant, avant de le choisir, vous devez tenir compte de différents critères. Optez pour un espace de stockage adapté à votre activité ou à celle de votre entreprise. Pour cela, le volume de fichiers numériques à classer doit être pris en compte. Si les professionnels ont besoin d’une solution avec une faible capacité de stockage, les entreprises préfèrent quant à elles préfèrent les services d’hébergement proposant une capacité de stockage élevée. Ainsi, ces premiers utiliseront une médiathèque de quelques Giga, tandis que les secondes opteront pour des solutions de plusieurs Tira. Toutefois, quelle que soit votre activité et la quantité d’images que vous souhaitez exploiter, pensez à prévoir une marge selon la dynamique des flux.

Pour éviter les blocages, piratages et autres attaques, le support et la maintenance doivent être assurés. De cette manière, votre système sera fluide et en sécurité.

Par ailleurs, en plus d’être facile d’accès pour les utilisateurs, cet outil doit être doté d’une manipulation intuitive simplifiant son usage. Vos partenaires, collaborateurs ainsi que vos clients profiteront ainsi d’une première expérience d’utilisation unique qui les incitera à visiter de nouveau votre galerie virtuelle.